Fr En
Image article les méthodes de sauvegarde et de récupération des données RG System

Les méthodes de sauvegarde et de récupération des données

Publié le : 21/04/2020 21 avril avr. 2020

La sauvegarde informatique, c’est une question de survie pour votre entreprise. Les études et chiffres sont unanimes : une perte de données a des conséquences catastrophiques en termes de coût et d’image pour une entreprise, au point d’en menacer la viabilité. Que l’on dirige une PME, une ETI ou un grand compte, la question n’est donc pas de savoir SI l’on doit sauvegarder, mais comment le faire de manière à pouvoir bénéficier d’une restauration de données complète et rapide. Vous êtes au bon endroit ! On fait le point sur les méthodes de sauvegarde et de récupération de données qui s’offrent à vous.

Pourquoi sauvegarder ses données 


Dans un contexte où la société moderne est ultra connectée, le volume des données numériques manipulées par les entreprises est exponentiel (et vertigineux) : + 700 % en France entre 2016 et 2018 ! La question de la vulnérabilité de ces données (piratage, perte…) est donc centrale. Pour les entreprises et leurs clients, mettre ses informations à l’abri des menaces est devenu une nécessité.

Qu’est-ce que la sauvegarde et restauration de données  


Sauvegarde et restauration de données désigne le processus qui consiste à copier et à conserver des données et des fichiers afin de les protéger et de pouvoir les récupérer en cas de panne ou d’incident. Il existe différents types et supports de sauvegarde, comme nous allons le voir dans cet article.

Les causes d’une perte de données 


Les causes d’une interruption d’activité et d’une perte de données sont liées à plusieurs facteurs : humain, technologique, environnemental… Parmi les incidents les plus courants, on retrouve une panne ou un vol de matériel, une cyber-attaque, un virus, une mauvaise manipulation (écrasement ou modification de fichier par exemple). Il existe aussi des risques plus rares mais néanmoins préoccupants comme un incendie ou une inondation.

Les enjeux de la Cyber-sécurité  


Relevons quelques chiffres pour mesurer l’importance d’avoir un système de sauvegarde et de récupération de données. D’après le sondage Opinion Way pour le CESIN, en 2019 65% des entreprises françaises ont constaté au moins une cyber-attaque, dont 10% en ayant subi… 15 ou plus ! D’un autre côté, entre 2018 et 2019, 39% des entreprises françaises ont été touchées par une perte de données irréversible, soit près du double par rapport à 2016 ! Or, ce type d’incident est à la fois très coûteux pour une entreprise (on estime à 100 000 € par heure le coût d’une interruption d’activité liée à une perte de données), et désastreux en termes d’image de marque (perte de confiance et fuite de la clientèle, dévalorisation de la marque, sanctions RGPD…).

Miser sur un système de sauvegarde et de récupération de données efficace est donc indispensable pour se prémunir de ces risques délétères.

Les différents types de sauvegarde  


Comment choisir la méthode de sauvegarde la plus adaptée à votre entreprise ? Selon votre activité et le volume des données que vous manipulez, différentes options s’offrent à vous. Il existe trois principaux types de sauvegarde et restauration de données.

La sauvegarde complète 


La sauvegarde dite « complète », ou « full backup », consiste à réaliser une copie conforme de toutes les données enregistrées dans un support, qu’elles soient anciennes ou récentes, et qu’elles aient été modifiées ou pas. Ce type de sauvegarde a l’avantage d’être tout à fait fiable et facile à mettre en place, mais présente l’inconvénient de nécessiter un grand espace de stockage et un temps long de récupération comme de stockage des données. La sauvegarde complète peut être donc compliquée à tenir si vous avez un gros volume d’informations à sauvegarder. Elle est toutefois nécessaire au moins une fois, notamment avant de basculer vers un backup différentiel ou incrémental.

La sauvegarde différentielle 


Vous souhaitez gagner en rapidité de sauvegarde et de récupération des données ? Alors vous opterez plutôt pour la sauvegarde différentielle ou incrémentale. Ces deux types de Backup vous permettront en effet de faire une économie de temps et d’espace, à la fois pour le stockage et la récupération de vos données.

La sauvegarde différentielle n’intervient qu’après avoir effectué une sauvegarde complète qui aura assuré le duplicata de toutes vos données. Avec ce type de backup différentiel, ne seront sauvegardés que les fichiers modifiés depuis la sauvegarde complète précédente. Par exemple : si vous effectuez une sauvegarde complète le dimanche, le lundi le backup différentiel copiera les fichiers modifiés depuis dimanche. Idem le mardi : seront enregistrées les données modifiées depuis le dimanche.

Comme la complète, la sauvegarde différentielle est sûre, mais elle requiert davantage de temps et d’espace de stockage que l’incrémentale. Nous y venons.

La sauvegarde incrémentale 


Une sauvegarde incrémentielle copie et stocke des nouveaux documents ou des données modifiées, en se basant sur la sauvegarde incrémentale précédente, par opposition à la sauvegarde complète initiale, et contrairement à la sauvegarde différentielle. Bien sûr, seule la première sauvegarde incrémentale s’appuie sur la sauvegarde complète de départ. Par exemple : vous opérez un backup complet le dimanche. Le lundi, la sauvegarde incrémentale conservera les modifications effectuées entre le dimanche et le lundi. Mais le mardi, la sauvegarde portera sur les données modifiées entre le lundi et le mardi, contrairement à la sauvegarde différentielle qui enregistrera les fichiers modifiés depuis le dimanche.
Avec la sauvegarde incrémentale, le temps de restauration des données est plus rapide qu’avec la différentielle, mais nécessite davantage d’espace de stockage que cette dernière.

Téléchargez notre livre blanc sauvegarde et restauration de données

 

Les différents supports de sauvegarde


Maintenant que vous savez quel type de sauvegarde et de récupération de données est le plus adapté à vos besoins, voyons les trois supports de sauvegarde à votre disposition.

Le support de sauvegarde local 


Voilà une solution périlleuse. Elle consiste à sauvegarder vos données localement, c’est-à-dire au sein même de l’entreprise. Elle s’appuie sur des supports physiques tels que le disque dur interne, la clé USB, le CD/DVD, ou encore sur un serveur interne. Problème : la sauvegarde en local ne vous prémunit pas d’une dégradation de ces supports physiques, ni de leur vol ou de leur perte. De plus, leur capacité de stockage est limitée. Vous devrez alors multiplier les supports, et disposer d’un espace suffisant et sécurisé pour les conserver à l’abri. De l’avis des experts, il est bien préférable pour une entreprise d’externaliser la sauvegarde de ses données dans un Cloud. En cas d’incidents, vous éviterez ainsi de perdre vos sauvegardes.

Le support de sauvegarde cloud


Nous l’évoquions à l’instant, externaliser sa sauvegarde dans un Cloud est une solution beaucoup plus fiable que le backup local. En effet, la sauvegarde externe assure une meilleure protection de vos données (elles sont conservées dans un lieu sécurisé, à l’abri des sinistres), tout en les rendant accessible à l’entreprise, partout et à tout moment. Il suffit d’une connexion à internet pour accéder à ses informations. Ce qui représente aussi un écueil, car il faut toutefois disposer d’une bonne connexion !

Le support de sauvegarde hybride


Place à la sauvegarde hybride ! Il s’agit de la solution la plus sécurisée et la plus efficace. Comment ça fonctionne ? Une appliance est installée sur votre réseau informatique et le logiciel s’installe à distance, sous forme d’agent, sur toutes les machines de votre parc. Une fois que le déploiement a été réalisé, vos sauvegardes se font rapidement, sans intervention humaine et sans ralentir vos systèmes. Les données peuvent être partiellement ou totalement externalisées, ce qui permet d’envoyer automatiquement une copie des sauvegardes vers un ou plusieurs autres serveurs. Selon certaines solutions, les données collectées peuvent être cryptées et compressées avant d’être stockées sur les disques durs de l’appliance. Les fichiers peuvent être ainsi restaurés rapidement depuis l’appliance.

Le gros avantage de cette solution réside dans les économies de temps et d’espace, car vous pouvez sauvegarder et récupérer de grandes quantités de données en seulement quelques minutes. De plus, en couplant sauvegarde en ligne et sauvegarde locale, elle vous assure une sécurité optimale de vos données.


 

La technologie de sauvegarde de données par RG System 



Grâce à RG System et sa technologie de déduplication embarquée Avamar de Dell EMC, vous pouvez sauvegarder de manière simple et rapide le volume de données que vous souhaitez, où vous voulez, quand vous voulez !

Différentes solutions de sauvegarde de données 


Avec RG System, vous pouvez sauvegarder vos données en toute liberté, sur tous types de supports, physiques et virtuels, online et/ou on-premise. Full Online, Box to Cloud, Box to Box ou cloud to cloud, toutes les combinaisons sont possibles pour s’adapter au mieux à vos besoins et vous assurer une sécurisation et une accessibilité maximum de vos données. En ce qui concerne la localisation du datacenter où stocker vos données, vous avez le choix entre la France et l’ultra sécurisation des datacenters luxembourgeois.

Innovation et performance


RG System embarque la technologie unique de déduplication brevetée par Dell EMC dans sa solution de backup Avamar. La notion de déduplication signifie que vous ne sauvegardez jamais deux fois les mêmes données grâce à l’élimination des données redondantes. Après une première sauvegarde complète, la sauvegarde incrémentielle prend le relai et stocke uniquement les fichiers qui ont été modifiés. Les fichiers étant scindés en plusieurs blocs, dès qu’une modification est apportée à un fichier spécifique, RG System sauvegarde seulement le bloc de fichier ayant été modifié. Résultat : vous réduisez considérablement le temps de sauvegarde, mais aussi le volume de données externalisées, et donc l’utilisation de la bande passante.

Les différents supports de sauvegarde RG System :
  TELECHARGER L'INFOGRAPHIE

 

Sauvegarde automatisée 


Comment ça fonctionne ? L’agent RG s’installe à distance sur les machines de votre parc et est opérationnel en moins de 5 minutes. Une fois la politique de déploiement, rétention et planification configurée, vos sauvegardes sont autonomes en un temps record, sans déranger l’utilisateur final ou ralentir vos systèmes. Vous n’êtes sollicité que dans le cas d’un job de sauvegarde en échec, par mail et/ou SMS 24/7 dans les secondes suivant l’incident. Il en va de même pour la restauration qui se fait en un clic.

Sauvegardez vos données en toute sécurité 


La sécurité est notre priorité ! C’est pourquoi nous appliquons le protocole FIPS140-2 qui chiffre et compresse vos données, vous garantissant un niveau de sécurité optimal. Vos informations sont ensuite hébergées dans un datacenter qui respecte les bonnes pratiques TIERS III. Au moindre souci, vous êtes alerté en temps réel via notre Dashboard RG, 24h/24 et 7j/7.

Vous pouvez essayer notre solution durant 30 jours gratuitement !

Historique

<< < ... 4 5 6 7 8 9 10 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.